La mangue José

Si le manguier n’est pas originaire de l’île de la Réunion, de nombreuses variétés le sont : mangues José, Auguste, Pierre-Fontaine, Léonard, Lise…
Le manguier peut atteindre près de 30 mètres de hauteur. Les feuilles de couleur vert foncé, parfois ondulées, ont, lorsqu’on les froisse, une odeur de térébenthine. Le jeune fruit est vert plus ou moins foncé, devenant jaune, orange ou encore rouge à maturité. Le fruit mûr est très juteux, très parfumé et savoureux. A la Réunion, le fruit vert est utilisé pour confectionner le fameux «rougail mangue», préparation épicée accompagnant le riz et le «carri». La mangue est riche en vitamines A, C, B1 et B2.
La mangue a été introduite vers 1770, de Goa (Inde), par M. Deguigne de la Bérangerie.
D’autres variétés (notamment l’Earlygold) ont été introduites en vue d’exporter de la «mangue réunionnaise» vers l’Europe. La production de ces mangues s’étale de novembre à avril, selon les variétés
Traditionnellement, le manguier est cultivé sur la côte Ouest, de la Possession à Saint-Pierre, et ce jusqu’à 350 mètres d’altitude (pour des cultures commerciales).

L’ananas Victoria
L’ histoire de l’ananas démarre bien loin de l’Île de La Réunion, quelque part en Amérique du Sud. Son nom vient du terme guarani “nana” qu’on pourrait traduire par “parfum fruité”. Découvert en 1493 par Christophe Colomb, la culture de l’ananas à La Réunion date de 1668. Le fruit apprécie particulièrement les terres volcaniques car […]
Le corossol
A la Réunion, ce fruit est pratiquement délaissé, appelé Sapoti ou sapotille.Le corossolier peut atteindre 3 à 8 mètres de hauteur. Les feuilles luisantes et coriaces sont allongées, de couleur vert foncé. Les fleurs, en forme de clochettes, apparaissent soit en partie terminale d’un rameau, soit directement sur une branche plus âgée. Le fruit est […]
La grenadille ou fruit de la passion
Même le fruit flétri, la pulpe de la grenadille garde toute sa saveur. L’intérieur du fruit est entièrement comestible, y compris les pépins… La grenadille est une liane, dont la base se lignifie. Sa tige peut atteindre 50 mètres de longueur ! Les feuilles sont profondément trilobées, d’un vert foncé et brillant sur la face […]
Le tangor
Le tangor ortanique est un hybride entre une orange et une mandarine. Il a été découvert à la Jamaïque. Son nom provient de la contraction de orange tangerine unique. La culture du tangor est conseillée dans les Hauts de l’île, de 400 à 1 000 mètres d’altitude, car l’épiderme du fruit et le jus seront […]