Le corossol

A la Réunion, ce fruit est pratiquement délaissé, appelé Sapoti ou sapotille.
Le corossolier peut atteindre 3 à 8 mètres de hauteur. Les feuilles luisantes et coriaces sont allongées, de couleur vert foncé. Les fleurs, en forme de clochettes, apparaissent soit en partie terminale d’un rameau, soit directement sur une branche plus âgée. Le fruit est gros, allongé, hérissé d’épines molles. Son poids peut atteindre 3 kg. A maturité, sa peau verte perd de son brillant et prend une teinte grisâtre. Cependant, les fruits de certaines variétés restent complètement verts, même lorsqu’ils sont mûrs.
Le corossolier est originaire des terres basses d’Amérique Centrale tropicale et plus particulièrement de Colombie. Cette espèce se trouve dans de nombreuses régions du monde : en Afrique, en Inde et surtout dans le Sud-Est asiatique. Dans cette dernière région, la transformation du fruit en jus est très importante.
Le corossolier était présent en 1760 dans le jardin de M. Le Juge à l’Ile Maurice. De là, il sera introduit à la Réunion en 1765.
Cette espèce est bien représentée dans les jardins créoles mais elle ne jouit pas d’une très grande réputation. Son fruit y est sous-exploité. Il fructifie deux fois par an, tout d’abord d’avril à juin, au moment de la période de floraison de la deuxième production, et ensuite d’octobre à décembre.

La grenadille ou fruit de la passion
Même le fruit flétri, la pulpe de la grenadille garde toute sa saveur. L’intérieur du fruit est entièrement comestible, y compris les pépins… La grenadille est une liane, dont la base se lignifie. Sa tige peut atteindre 50 mètres de longueur ! Les feuilles sont profondément trilobées, d’un vert foncé et brillant sur la face […]
Le chouchou
Le chouchou est un légume de la famille des cucurbitacés. En France metropolitaine on l’appelle chayote et christophine aux Antilles. Son fruit charnu à l’aspect d’une grosse poire biscornue. Il se consomme essentiellement cuit. Le fruit est une baie mesurant de 10 à 20 centimètres. Il est riche en potassium, en cuivre, en magnésium et […]
Le corossol
A la Réunion, ce fruit est pratiquement délaissé, appelé Sapoti ou sapotille.Le corossolier peut atteindre 3 à 8 mètres de hauteur. Les feuilles luisantes et coriaces sont allongées, de couleur vert foncé. Les fleurs, en forme de clochettes, apparaissent soit en partie terminale d’un rameau, soit directement sur une branche plus âgée. Le fruit est […]
L’ananas Victoria
L’ histoire de l’ananas démarre bien loin de l’Île de La Réunion, quelque part en Amérique du Sud. Son nom vient du terme guarani “nana” qu’on pourrait traduire par “parfum fruité”. Découvert en 1493 par Christophe Colomb, la culture de l’ananas à La Réunion date de 1668. Le fruit apprécie particulièrement les terres volcaniques car […]