La cerise du Brésil

De nombreux fruits tropicaux usurpent le nom de la cerise. La cerise du Brésil mérite quant à elle cette appellation, sa saveur est en effet tout aussi délicate…
Le cerisier du Brésil est un arbre atteignant 15 mètres de hauteur dans son pays d’origine. L’écorce est écailleuse et grisâtre. Le feuillage dense depuis la base est très décoratif : vert foncé brillant dessus et d’un vert plus clair dessous. Les fruits ont un long pédoncule de 4 à 5 cm portant une baie de couleur rouge foncé devenant noire à maturité. Ce fruit est aplati aux pôles, sa peau est parfaitement lisse, mince et fragile. La pulpe molle et juteuse, de couleur orangée à rouge, contient une ou plusieurs graines.
Cette espèce, auparavant cultivée, s’est quelquefois naturalisée en forêt, en particulier sur la côte dans la région de Saint-Philippe. Elle se rencontre également en altitude aux expositions chaudes et ensoleillées d’îlet-à-Guillaume à 700 mètres d’altitude. Fructifiant de janvier à mars, le cerisier du Brésil est encore assez commun dans les jardins créoles. Son fruit est très rarement vendu sur les marchés de l’île, du fait de sa fragilité.
La pulpe est de saveur sucrée-acidulée, au goût agréable et fin. Le fruit est le plus souvent consommé cru ou utilisé pour la confection de confitures et de gelées. Macérées dans du rhum, les cerises du Brésil donnent un très bon punch.

Le pitaya
Le pitaya rouge est probablement originaire d’Amérique Centrale. Son nom vient de l’indien Taïno qui signifie « fruit écailleux ».Le pitaya se mange exclusivement cru, sa fleur peut être consommée sous forme de thé. La chair du pitaya est abondante, de couleur rouge-vineux et de saveur douce. Elle peut-être utilisée pour un sorbet, un jus de fruits […]
La cerise du Brésil
De nombreux fruits tropicaux usurpent le nom de la cerise. La cerise du Brésil mérite quant à elle cette appellation, sa saveur est en effet tout aussi délicate…Le cerisier du Brésil est un arbre atteignant 15 mètres de hauteur dans son pays d’origine. L’écorce est écailleuse et grisâtre. Le feuillage dense depuis la base est […]
La mangue José
Si le manguier n’est pas originaire de l’île de la Réunion, de nombreuses variétés le sont : mangues José, Auguste, Pierre-Fontaine, Léonard, Lise…Le manguier peut atteindre près de 30 mètres de hauteur. Les feuilles de couleur vert foncé, parfois ondulées, ont, lorsqu’on les froisse, une odeur de térébenthine. Le jeune fruit est vert plus ou […]
Le letchi
Les letchis de La Réunion ont obtenu en décembre 2012 le prestigieux label rouge, démontrant la grande qualité des productions réunionnaises : des letchis plus juteux, plus parfumés et plus sucrés. Le letchi est un arbre majestueux pouvant atteindre 20 mètres de hauteur, présentant un houppier volumineux de forme généralement arrondie. Il est cultivé depuis […]